bd1
Halfway House pour les enfants défavorisés de la région de Ladysmith
La "Halfway House" (littéralement «Maisons de mi-chemin») de Ward 11, dans la région de Ladysmith (Kwazulu Natal), est destinée à accueillir et encadrer les enfants solarisés de milieux particulièrement défavorisés. Ceux-si sont accueillis le matin avant l'école et l'après-midi après l'école, et y reçoivent des repas, un soutien scolaire, ainsi que l'accès à des activités sportives et culturelles.
Publié le : 2010-05-08 - Dernière mise à jour le 2017-11-19
Langues disponibles pour cette page :
LES ORPHELINS DU SIDA

Chaque année, l'Afrique du Sud compte 350 000 décès dus au Sida, et on estime à 1 400 000, le nombre d'orphelins du Sida âgés de 0 à 17 ans. (ONUSIDA 2009)

Ceux-ci sont la plupart du temps accueillis par les proches des parents décédés. Ainsi les «familles élargies » se multiplient, et dans les milieux les plus défavorisés, cette charge supplémentaire se fait lourdement sentir. D'autant plus qu'il arrive très souvent que la femme élève seule tous ces enfants.

Dans ces conditions, la délinquance juvénile a tendance à progresser alors que l'encadrement familial devient de plus en plus difficile.
Par ailleurs, les frais de scolarités, sont particulièrement élevés par rapport au niveau de vie local, notamment à cause de l'achat de l'uniforme obligatoire dans toutes les écoles.

C'est pourquoi Dessine l'Espoir a décidé de construire une "Halfway House" à "Ward 11", une zone particulièrement défavorisée de la région de Ladysmith, Kwazulu Natal.

Dans ce centre de 70 m2, entièrement équipé, l'objectif est de créer un cadre convivial et sécurisant pour les enfants de cette communauté en leur apportant un soutien nutritionnel, un soutien scolaire, et des activités sportives et culturelles.




UN ENCADREMENT

La « Halfway House » de "Ward 11" accueille 50 enfants de 5 à 14 ans, pour un soutien nutritionnel, un soutien scolaire et des activités, le matin entre 6h30 et 7h30, et l'après-midi, après l'école, entre 15h30 et 17h00.

L'objectif est d'améliorer les conditions de vie de ces enfants, en situation de vulnérabilité, par un apport en nourriture, (alors que nombreux sont ceux qui partent à l'école le ventre vide) et un accompagnement scolaire.

Les activités organisées l'après-midi sont destinées à occuper les enfants, dans un environnement où le désœuvrement peut entraîner des conduites à risques.



IMPACTS

Ce projet à pour objectif à moyen et long terme, une amélioration de l'éducation et de la promotion sociale grâce à l'encadrement d'enfants et d'adolescents, tant au niveau social que scolaire.

Le soutien scolaire après l'école augmentera aussi leur motivation, et donc leur assiduité aux cours.
Ceci sera renforcé par une meilleure concentration à l'école grâce au complément alimentaire substantiel apporté aux enfants le matin.

Il entrainera à long terme une réduction de la délinquance juvénile par la création d'un lieu de vie et de prévention dans un environnement pauvre de toute structure de ce genre.



UNE ACTIVITE COMPLEMENTAIRE POUR LES FEMMES

Durant la plage horaire laissée libre, (entre 07h30 et 15h30) la « Halfway House », accueille un atelier de couture pour 20 femmes de la communauté, qui réalisent des uniformes scolaires, et autres vêtements pour 150 enfants que les familles d'accueil ne peuvent leur offrir.

Ces vêtements sont vendus aux familles, à des prix extrêmement bas, tenant compte de chaque situation. Ils sont offerts aux plus démunis.
Tout en soutenant les enfants en leur apportant des vêtements pour l'école, cette activité génératrice de revenus aide aussi les femmes de la communauté.


Construit en aout 2010, le centre fonctionne depuis la rentrée scolaire de Janvier 2011.

Ce projet a bénéficié du soutien de la Fondation Air France.






Sur le même sujet:

Un pochon de lingerie Aubade cousu et brodé au Swaziland
Dessine l’Espoir s’associe une nouvelle fois à Aubade afin de concevoir un pochon de lingerie dans une démarche solidaire et équitable.

La Mode Dessine l'Espoir Des créations signées des grands noms de la Mode
Des créations signées des grands noms de la Mode pour soutenir durablement les femmes affectées par le VIH.

La Mode Dessine L'Espoir Mobilisation du milieu de la mode
7 ans de collaborations avec les plus grands noms de la mode.

Soutien Nutritionnel Soutien aux patients de l'hôpital de Piggs Peak-Swaziland
Dessine l'Espoir apporte un soutien aux patients séropositifs de l'hôpital de Piggs Peak, une petite ville du Swaziland.

Soutien nutritionnel Soutien nutritionnel et scolaire aux enfants défavorisés de la région de Ladysmith
Les enfants en situation de vulnérabilité, dans la région de Ladysmith, reçoivent depuis 2011, un soutien nutritionnel et un accompagnement social dans le centre "Halfway House" construit par Dessine l'Espoir.

La Mode Dessine l'Espoir Conception des ampoules
La Mode Dessine l'Espoir a mobilisé les plus grands noms de la mode autour d'une ampoule Ihtemba réalisée en Afrique du Sud par des femmes séropositives.

Activités génératrices de revenus Atelier de mosaïque pour les hommes
Dessine l’Espoir développe de nouvelles activités au sein de groupes de soutien ciblant les hommes.

Programmes de soutien Les activités génératrices de revenus
Comment s'organisent les activités génératrices de revenus ? Quels sont les bénéfices de telles activités ?

Des figurines Lanvin brodées au Swaziland
Lanvin soutient Dessine l’Espoir et propose quatre personnages de collection, réalisés à la main par les femmes séropositives du Swaziland.

Blog L'actualité des projets de terrain
L'actualité des projets de terrain de l'association